Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /home/clients/0af9e6fc53b0f7dcf2acdda0e5e3e896/web/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 6230
La créativité selon Osho - Éditions Almasta
La créativité, c’est la qualité que vous amenez aux activités qui sont les vôtres.

La créativité, c’est la qualité que vous amenez aux activités qui sont les vôtres. C’est une attitude, une approche intérieure – votre façon de considérer les choses…. Tout le monde ne peut pas être un peintre – et ce n’est pas nécessaire non plus. Tout le monde ne peut pas être un danseur, et ce n’est pas nécessaire. Mais tout le monde peut être créatif.

Quoi que vous fassiez, faites-le joyeusement, si vous le faites avec amour, si votre action n’est pas purement économique, alors elle est créative. Si en l’accomplissant, quelque chose grandit en vous, alors cette action est spirituelle, elle est créative, elle est divine.

En étant plus créatifs, vous devenez plus divins. Toutes les religions du monde disent que Dieu est le créateur. Je ne sais pas s’il est le créateur ou non, mais je sais une chose : plus vous devenez créatifs, plus vous êtes divins.

Une personne créative est celle qui apporte un élément inconnu dans le monde du connu

 

Une personne créative est celle qui apporte un élément inconnu dans le monde du connu, un peu de Dieu sur terre, elle aide Dieu à dire quelque chose – elle devient un bambou creux pour que Dieu puisse l’utiliser. Comment devenir un bambou creux? Quand votre mental occupe toute la place, vous ne pouvez pas être un bambou creux. La créativité vient du créateur, la créativité ne vient pas de
vous, elle ne vous appartient pas. Quand la créativité est, quand le créateur vous possède, vous disparaissez.
Les vrais créateurs savent parfaitement bien qu’ils ne sont pas des créateurs – ils ne sont que des instruments, des médiums. Quelque chose se transmet par leur intermédiaire, c’est vrai, mais ils n’en sont pas les auteurs.
Rappelez-vous de la différence qu’il y a entre un technicien et un créateur. Un technicien sait juste faire les choses. Peut-être qu’il le sait parfaitement bien, mais il n’a pas l’intuition. Un créateur est celui qui a l’intuition, qui voit ce que personne n’a encore vu, qui voit ce qu’aucun oeil n’a été capable de voir, qui entend ce que personne n’a encore entendu. Alors, il y a créativité.

Quand vous écrivez un roman, si c’est vraiment de l’art, vous vous sentirez vide.

Quand vous écrivez un roman, si c’est vraiment de l’art, vous vous sentirez vide. Si ce n’est qu’une sorte de reportage exécuté pour de l’argent parce qu’un éditeur vous a passé commande, ce ne sera pas très profond. Vous ne vous sentirez pas vide après coup, vous resterez la même. Plus profonde est la création, plus grand sera le vide par la suite.
Plus grande est la tempête, plus grand sera le silence quand elle se terminera. Jouissez-en. La tempête est bonne, jouissez-en; et le silence qui suit, lui aussi est bon. Le jour est beau, plein d’activités; la nuit aussi est très belle, pleine d’inactivités, de passivité, de vide. On dort. Au matin, vous retournez dans le monde pleine d’énergie pour travailler, pour agir.

La créativité est la plus grande rébellion qui soit.

La créativité est la plus grande rébellion qui soit. Si vous voulez créer, vous devez vous débarrasser de tout conditionnement; sinon votre créativité ne sera que de la reproduction, de la copie.Vous ne pouvez être créatif que si vous êtes un individu; en tant qu’élément de la psychologie de masse, vous ne pouvez pas créer. La psychologie de masse n’est pas créative; elle vit la vie comme un boulet, elle ne connaît ni la danse, ni le chant, ni la joie; elle est mécanique.
Le créateur ne peut pas suivre les sentiers battus. Il doit chercher sa propre voie, il doit faire ses propres recherches dans la jungle de la vie. Il doit marcher seul; il doit être en marge de la pensée de la masse, de la psychologie collective.