À part mes blagues, ne prenez rien de ce que je dis au sérieux !

Plus la vérité est profonde, plus la blague que je choisis est terrible.

Il faut que je raconte des blagues ; les choses que je dis sont si subtiles, si profondes, que si je vous les dis simplement, vous vous endormirez, vous serez incapables d’écouter et de comprendre. Vous resterez quasiment sourds.

Plus le vérité est profonde, plus la blague que je choisis est terrible. Plus la vérité que j’essaie de vous transmettre est élevée, plus je dois rechercher des blagues au ras des pâquerettes. C’est pour cela que même les blagues cochonnes… elles ne me dérangent pas. Même une blague cochonne peut être utile – surtout si elle peut vous ébranler jusqu’aux racines, vous secouez les tripes. Et c’est là le but ! Cela vous aide à redevenir alertes encore et à nouveau. Quand je vois que vous êtes alertes, je recommence à dire ce que j’ai à vous dire. Quand je vois que vous retombez dans le sommeil, je raconte de nouveau une blague.

BD dormir 1

BD dormir 2

BD dormir 3

BD dormir 4

BD dormir 5

Si vous écoutez vraiment attentivement, alors ce n’est pas nécessaire – je peux dire la vérité directement. Mais c’est difficile. vous vous mettez à bailler… et mieux vaut rire que bailler.

Si on peut décider que chaque année, pendant une heure, à un certain moment, le monde entier se mette à rire, je pense que cela aidera à disperser l’obscurité, la violence, la stupidité… Etre touché par un rire peut parfois suffir pour que la vie vaille la peine d’être vécue, pour qu’on puisse en éprouver de la gratitude.

Plus vous êtes attentifs, plus vous verrez que la vie est une vraie comédie. Il se passe tant de choses autour de vous, tant de choses ridicules, tant de stupidités… Quand vous devenez détachés, vous pouvez voir à quel point les gens sont attachés à des futilités, à quel point ils souffrent. Et vous rirez de vous-mêmes, parce qu’auparavant, vous étiez aussi dans le même bateau.

Quand vous riez vraiment, pendant ces quelques instants, vous êtes dans un état méditatif profond. La pensée s’arrête. Il est impossible de penser et de rire en même temps.

C’est un monde tellement hilarant et les religions l’ont rendu si triste. Il devrait être empli de chants, de musique et de danse. Mais il semble que nous soyons si profondément contaminés, empoisonnés par la misère et la souffrance que même quand on rit, on ne rit pas totalement. Vous retenez même votre rire.

Ne riez pas superficiellement, car c’est une perte de temps. Riez aussi totalement que possible, amenez-y toute votre conscience. Les blagues sont juste là pour vous stimuler…. Bientôt, je laisserai tomber les blagues, tôt ou tard nous devrons changer de technique, passer des blagues à un rire spontané. Pourquoi perdre inutilement son temps avec des blagues quand on peut rire sans cela ?